Le Président du Syane réagit à la déclaration du Ministre délégué chargé de la transition numérique et des télécommunications

Réaction aux propos de Jean-Noël BARROT, Ministre délégué chargé de la transition numérique et des télécommunications

 

La proposition de loi du sénateur Patrick CHAIZE visant à assurer la pérennité des réseaux de communications électroniques à très haut débit (fibre optique) a été débattue puis votée à l’unanimité au Sénat mardi 2 mai 2023.

 

Cette loi vise à encadrer le recours à la sous-traitance et à doter les collectivités de moyens coercitifs face aux dégradations systématiques constatées sur les locaux techniques des réseaux d’initiative publique.

 

Le Syane, par la voix de son Président, Joël BAUD-GRASSET, souhaite réagir à la déclaration du Ministre qui a mis en cause la viabilité du réseau haut-savoyard en affirmant que l’accidentologie (les échecs de raccordement) était principalement le fait de la mauvaise qualité de l’infrastructure.

 

“Je ne peux laisser dire que le réseau du Syane est de mauvaise qualité et serait la cause principale des dysfonctionnements constatés aujourd’hui par les usagers. J’affirme qu’ils sont constatés partout sur le territoire français, et sont le fait de la sous-traitance en cascade des opérateurs d’envergure nationale (OCEN) dans le cadre bien trop permissif du mode STOC (Sous-Traitance Opérateur Commercial).”

Joël BAUD-GRASSET, Président du Syane

 

Revue de Presse :

> Fibre en Haute-Savoie : le réseau vandalisé fait monter la grogne

> Le Syane réagit aux propos de Jean-Noël Barrot, ministre délégué aux télécommunications

> Des problèmes de fibre causés par une mauvaise qualité du réseau selon le ministre du numérique, des “propos insupportables” selon un RIP

 

 

DÉLÉGUÉ(E)S

Extranet dédié aux élus du Syane

COLLECTIVITÉS ADHÉRENTES

Outils et informations pratiques

Date à retenir

07/03/2024

à 09h

Aller au contenu principal